Article published in:
À la recherche de la prédication: Autour des syntagmes prépositionnels
Sous la direction de Christiane Marque-Pucheu, Fryni Kakoyianni-Doa, Peter A. Machonis et Harald Ulland
[Lingvisticæ Investigationes Supplementa 32] 2016
► pp. 7388
References

Références

Boons, J-P., Guillet, A., Leclère, C.
(1976) La structure des phrases simples en Français, Constructions intransitives. Genève-Paris : Droz.Google Scholar
Cadiot, P. & Furukawa, N.
(Eds.) (2000) La prédication seconde. Langue française, 127.Google Scholar
Cadiot, P.
(2000) La préposition comme connecteur et la prédication seconde. Langue française, 127, 112–125. CrossrefGoogle Scholar
Combettes, B.
(1998) Les constructions détachées en français. Paris : Ophrys.Google Scholar
Ducrot, O.., et al.
(Eds.) (1980) Les mots du discours. Paris : Minuit.Google Scholar
Ducrot, O., & Anscombre, J.-C.
(1983) L’argumentation dans la langue. Bruxelles : Mardaga.Google Scholar
Ducrot, O.
(1984) Le dire et le dit. Paris : Editions de Minuit.Google Scholar
Franckel, J.-J.
(1989) Etude de quelques marqueurs aspectuels du français. Genève : Droz.Google Scholar
Gettrup, H.
(1977) Le gérondif, le participe présent et la notion de repère temporel, Revue romane, XII, (2), 210–271.Google Scholar
Gross, M.
(1975) Méthodes en syntaxe. Paris : Hermann.Google Scholar
(1994) La structure d’argument des phrases élémentaires. Lingua Franca 1, Schena Editore, 7–17.Google Scholar
Halmøy, O.
(1982) Le gérondif. Eléments pour une description syntaxique et sémantique, Trondheim : Tapir.Google Scholar
( 2003) Le gérondif en français. Paris : Ophrys.Google Scholar
(2008) Les formes verbales en –ANT et la prédication seconde. Travaux de linguistique 57, 43–62. CrossrefGoogle Scholar
Harris, Z.S.
(1969) The two systems of Grammar : Report and Paraphrase. Transformation and Discourse Analysis Papers 79 [612–92 in Papers ].Google Scholar
Havu, E. & Pierrard, M.
(2008) La prédication seconde en français : essai de mise au point.Travaux de linguistique 57, 7–21. CrossrefGoogle Scholar
Herslund, M.
(2000) Le participe présent comme co-verbe. Langue française 127, 86–94. CrossrefGoogle Scholar
(2003) La temporalité des verbes non finis : le gérondif comme anaphore. In W. Banys, L. Benardczuk, K. Polanski, & B. Wydro (Eds), Etudes linguistiques romano-slaves offertes à Stanislas Karolak (pp. 233–242). Cracovie : Officyna Wydawnicza « Edukacja ».Google Scholar
Ibrahim, A.H.
(2015) L’analyse matricielle définitoire : un modèle pour la description et la comparaison des langues. Paris : CRL.Google Scholar
Kleiber, G.
(2006) Le gérondif en chantant et … en se rasant. In J.-F. Marillier, M. Dalmas, &I. Behr (Eds.), Text und Sinn. Studien zur Textsyntax und Deixis im Deutschen und Französischen. Festchrift für Marcel Vuillaume zum 60. Geburtstag [Texte et sens. Etudes de syntaxe textuelle et déixis en allemand et en français. Mélanges offerts à Marcel Vuillaume pour son 60ème anniversaire] (pp. 119–131). Tübingen : Stauffenburg Verlag.Google Scholar
(2007) En passant par le gérondif, avec mes (gros) sabots. Cahiers Chronos, 19, 93–125.Google Scholar
(2009) Le gérondif en « anticipant ». In C. Delcourt, & M. Hug (Eds.), Mélanges offerts à Charles Muller pour son centième anniversaire (22 septembre 2009) (pp. 217–233). Paris : Conseil International de la Langue Française.Google Scholar
(2011) Gérondif et manière. Langue française, 171, 117–134. CrossrefGoogle Scholar
(2011) Sur la syntaxe et la sémantique du gérondif. In F. Neveu, P. Blumenthal, & N. Le Querler (Eds), Au commencement était le verbe. Syntaxe, sémantique et cognition. Mélanges en l’honneur du Professeur Jacques François (pp. 253–271). Berne, Peter Lang.Google Scholar
Le Goffic, P.
(1993) Grammaire de la phrase française. Paris : Hachette-Sup.Google Scholar
Martinot, C.
(2014) Dans quels cas les constructions V en V-ant sont-elles ambiguës ? In J.- M. Merle (Ed.), Prépositions et aspectualité. Faits de langue 44 (pp. 185–195). Editions Peter Lang.Google Scholar
Melis, L.
(Ed.) (1988) La prédication seconde. Travaux de linguistique, 17.Google Scholar
Muller, C.
(2000) Les constructions à adjectif attrut de l’objet, entre prédication seconde et complémentation verbale. Langue française, 127, 21–35. CrossrefGoogle Scholar
Riegel, M., Pellat, J.-C., & Rioul, R.
(2011, 4ème éd., 2ème tirage). La grammaire méthodique du français. Paris : PUF.Google Scholar
Wilmet, M.
(1996) L’apposition : une fonction à réestimer In G. Kleiber, & M. Riegel (Eds.), Les formes du sens, études de linguistique française, médiévale et générale, offertes à Robert Martin (pp. 413–422). Edition Duculot.Google Scholar
(1997) Grammaire critique du français. Paris : Hachette.Google Scholar