Idéologie et traduction [Ideology and translation]

Stefan Baumgarten

Traduction par Ann-Alexandre Gauthier & Andréanne Tremblay

Table des matières

Les rouages du pouvoir et de l’idéologie sont les conditions préalables à l’usage de la langue. Par conséquent, la traduction , comme toutes activités mettant en scène le langage, façonne les relations de pouvoir et les idéologies collectives et individuelles en place. Toutefois, ces relations et idéologies modulent à leur tour la traduction. Bien que l’idéologie occupe une place importante dans l’étude et la pratique de la traduction depuis la nuit des temps (voir l’éclairant récit historique de M. Fawcett 1998), son importance de même que son omniprésence en traduction n’ont pas toujours été suffisamment reconnues. De plus, la réflexion théorique de l’idéologie à titre de concept en soi a été négligée en traductologie contrairement à d’autres domaines des sciences humaines et sociales. La recontextualisation de textes qui entraîne des négociations quant aux valeurs et aux croyances des communautés linguistiques concernées est liée à l’omniprésence de l’idéologie en traduction.

Full-text access to translations is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price.

Références

Sources principales

Dugdale, E. T. S.
(traducteur) 1936My Struggle. Londres: Hurst & Blackett.Google Scholar
Manheim, Ralph
(traducteur) 1943Mein Kampf. Boston: Houghton Mifflin.Google Scholar

Sources secondaires

Althusser, Louis
1984Essays on Ideology. Londres: Verso.Google Scholar
Arrojo, Rosemary
1997 « The ‘death’ of the author and the limits of the translator’s visibility. » Dans Translation as Intercultural Communication, Mary Snell-Hornby, Zuzana Jettmarová et Klaus Kaindl (éd.), 21–32. Amsterdam/Philadelphie: John Benjamins TSB. doi: Crossref logoGoogle Scholar
Bennett, Karen
2007 « Epistemicide! The tale of a predatory discourse. » The Translator 13 (2): 151–169. Crossref logo TSBGoogle Scholar
Bennett, Tony, Grossberg, Lawrence & Morris, Meaghan
(éd.) 2005New Keywords – A Revised Vocabulary of Culture and Society. Oxford: Blackwell.Google Scholar
Dijk, Teun A. van
2006 « Politics, ideology, and discourse. » Dans The Encyclopedia of Language and Linguistics, Keith Brown (éd.), Vol. 9, 728–740. Oxford/New York: Pergamon Press. Crossref logoGoogle Scholar
Eagleton, Terry
1991Ideology – An Introduction. Londres/New York: Verso.Google Scholar
Fairclough, Norman
1992Discourse and Social Change. Cambridge: Polity Press. BoPGoogle Scholar
Fawcett, Peter
1998 « Ideology and translation. » In Routledge Encyclopedia of Translation Studies, Mona Baker (éd.), 106–111. Londres/New York: Routledge.Google Scholar
Kearns, John
2008 « Curriculum ideologies in translator and interpreter training. » Dans Global Trends in Translator and Interpreter Training – Mediation and Culture, Séverine Hubscher-Davidson et Michal Borodo (éd.), London/New York: Continuum.Google Scholar
Kuhn, Thomas
1972La structure des révolutions scientifiques. Paris: Flammarion.Google Scholar
Mason, Ian
2010 « Discourse, ideology and translation. » Dans Critical Readings in Translation Studies, Mona Baker (éd.), 85–95. Londres/New York: Routledge. TSBGoogle Scholar
Toury, Gideon
1995Descriptive Translation Studies and Beyond. Amsterdam/Philadelphie: John Benjamins. Crossref logo BoPGoogle Scholar
Venuti, Lawrence
1995The Translator’s Invisibility. Londres/New York: Routledge. Crossref logoGoogle Scholar
Vieira, Else
1999 « Liberating calibans: Readings of antropofagia and Haroldo de Campos’ poetics of transcreation. » Dans Post-colonial Translation : Theory and Practice, Susan Bassnett et Harish Trivedi (éd.), 95–113. Londres/New York: Routledge. TSBGoogle Scholar