La traduction, les langues et la communication de masse: Les ambiguïtés du discours international

José Lambert

Résumé

Dans la seconde moitié du XXe siècle, les mass-media ont rendu si international le discours quotidien que la question des traductions y est devenue un problème-clef, pour la traduction en général comme pour la question de la communication. Non seulement les traductions sont-elles omniprésentes, elles sont également camouflées et elles suivent des stratégies symptomatiques, en fonction des relations entre les centres émetteurs—leur nombre est réduit—et les milieux d'arrivée. Ainsi la traduction est une des solutions apportées au problème du multilinguisme qui caractérise la nouvelle carte mondiale des langues. Quelques notes sur le sous-titrage indiquent comment, dans une culture donnée, les nouvelles technologies exploitent le discours traduit.

Table des matières

C'est devenu une lapalissade d'avancer que la traduction relève de la communication. L'idée que la communication de masse représente un secteurclef [ p. 216 ] de la traduction apparaît également comme une évidence, qui n'appelle à première vue pas trop d'explications. En vérité, il est grand temps que la Science de la traduction, qui fait grand cas des liens entre culture et traduction, analyse l'ensemble des phénomènes de la communication de masse comme un secteur nouveau, particulièrement international, du discours social. L'objectif du présent article est dès lors d'esquisser sommairement les cadres d'un champ de recherche qui paraît d'un intérêt capital, ét pour l'étude des traductions ét pour l'étude de la communication, sinon plus globalement pour les Sciences Humaines.—Serait-il interdit d'accepter que la pertinence des modèles de recherche élaborés depuis les années 1960 dépendra en partie de leur efficacité dans la question des mass-media?—Dans la discussion qui suit, étant donné son caractère global, le renvoi à des dossiers et à des exemples particuliers sera réduit au minimum.

Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.

Bibliographie

Angenot, Marc
1984 “Le Discours social: problématique d’ensemble”. Cahiers de recherche sociologique 2:1. 19–44.   CrossrefGoogle Scholar
1988 ”Pour une théorie du discours social”. Littérature 70 (mai). 82–98.   CrossrefGoogle Scholar
Baetens Beardsmore, Hugo
(ed.) 1984Language and Television. Special issue, International Journal of The Sociology of Language 48.Google Scholar
Bourdieu, Pierre
1979La Distinction. Critique sociale du jugement. Paris: Eds de Minuit.Google Scholar
1982Ce que parler veut dire. L’Economie des échanges linguistiques. Paris: Fayard.Google Scholar
Brisset, Annie
1986 “Institution théâtrale au Québec et problèmes théoriques de traduction”. Maurice Lemire (éd.) L’Institution littéraire. Québec: Institut québécois de recherche sur la culture 1986 76–85.Google Scholar
Bruguière, Michel
s.d. Pitié pour Babel. Un essai sur les langues. Paris: Nathan. (Langues en question.)
Danan, Martine
1988, à paraître. “Dubbing as a Question of Nationalism”. Travail de séminaire Penn-Leuven Institute, 1988.Google Scholar
Delabastita, Dirk
1988 “Translation and Mass-Communication: Film- and T.V.-Translation as Evidence of Cultural Dynamics”. Leuven: KUL. (Preprint Literatuurwetenschap, n. 10.)—Egalement dans Babel, à paraître.Google Scholar
[ p. 237 ]
Delisle, Jean
1987La Traduction au Canada, 1534-1984. Avec la participation deChristel Gallant & Paul Horguelin. Ottawa: University of Ottawa Press.Google Scholar
Etiemble, René
1973Parlez-vous franglais? Paris: Gallimard. (Idées, 40.)Google Scholar
Even-Zohar, Itamar
1978Papers in Historical Poetics. Tel Aviv: The Porter Institute for Poetics and Semiotics, Tel Aviv University.Google Scholar
Flamend, Jan, Hendrik Van Gorp et José Lambert
1988 “De Genres: theorie versus beschrijving”. Ernst van Alphen et Irene de Jong (eds). Door het oog van de tekst. Essays voor Mieke Bal over visie. Muiderberg: Coutinho. 182–199.Google Scholar
Lambert, José
1980 “Production, tradition et importation: une clef pour la description de la littérature et de la littérature en traduction”. Revue canadienne de Littérature comparée 7:2. 246–252.Google Scholar
1983 “Un Modèle descriptif pour l’étude de la littérature. La Littératu-re comme polysystème”. Preprint n. 29. Kortrijk: Faculteit van de Letteren en de Wijsbegeerte.—Egalement dans Contextos V:9 (1987). 47–67.Google Scholar
1986 “Les Relations littéraires internationales comme problème de réception”. Œuvres et Critiques 11:2. 173–189. —Egalement dans Janos Riesz a.o. (eds) Festschrift für Henry H.H. Remak. Sensus communis. Tübingen: Gunter Narr. 49–63.Google Scholar
1989a, à paraître. “A la Recherche de cartes mondiales des littératures”. Communication présentée lors du 2. Seminario latinoamericano de Literatura Comparada, Montevideo, 28-30 août 1989.Google Scholar
1989b, à paraître. “Le Sous-titrage et la question des traductions. Rapport sur une enquête”.Google Scholar
Leitner, Gerhard
(ed.) 1983Language and Mass Media. Special Issue, International Journal of the Sociology of Language 40.Google Scholar
Posner, Roland
1986 “Zur Systematik der Beschreibung verbaler und nonverbaler Kommunikation. Semiotik als Propädeutik der Medienanalyse”. Bosshardt (ed.). Perspektiven auf Sprache. Berlin & New York: de Gruyter. 267–313. CrossrefGoogle Scholar
Simon, Sherry
1989L’Inscription sociale de la traduction au Québec. Québec: Office de la langue française.Google Scholar
Toury, Gideon
1978 “The Nature and Role of Norms in Literary Translation”. James S Holmes, José Lambert & Raymond van den Broeck (eds). Literature and Translation: New Perspectives in Literary Studies. Leuven: ACCO. 83–100. —Egalement dans Toury 1980 . 51–62.Google Scholar
1980In Search of a Theory of Translation. Tel Aviv: The Porter Institute for Poetics and Semiotics, Tel Aviv University.Google Scholar
Vermes, G. et J. Boutet
Sous la dir. de. France. Pays multilingue. T.1: Les Langues en France, un enjeu historique et social, T.2: Pratique des langues en France. Paris: L’Harmattan. (Logiques sociales.)
Vinay, J.-P. et J. Darbelnet
1958Stylistique comparée du français et de l’anglais. Paris: Didier.Google Scholar
Weinreich, Uriel
1953Languages in Contact: Findings and Problems. With a Preface by André Martinet. New York. (Publications of the Linguistic Circle of New York, No. 1.)Google Scholar