New books at a glance
Rita Godijns & Michael Hinderdael, eds. Directionality in interpreting: The ‘retour’ or the native?
(Special issue of Communication and cognition, 38). (1...2) Gent 197 p. ISBN n0-70963-876

Compte rendu par Ivana Čeňková
Prague

Table des matières

    C’est avec grand intérêt que j’ai lu cette publication. Et ceci pour plusieurs raisons : je suis moi-même interprète de conférence, formateur des futurs interprètes professionnels à l’Université Charles à Prague et chercheur en traductologie. De plus, ma langue maternelle est une langue de faible diffusion et le ‘retour’ fait partie de mes combinaisons linguistiques—je l’utilise sur le marché local mais aussi en travaillant pour les institutions européennes. Le ‘retour’ était depuis toujours une nécessité incontournable sur le marché de l’interprétation dans notre pays, de même que dans toute cette partie de l’Europe centrale et orientale. Il fait partie intégrante du cursus de notre Institut de Traductologie de l’Université Charles de Prague. J’ai été donc assez curieuse de [ p. 394 ]savoir si l’image du ‘retour’ à l’ Ouest s’est améliorée ou au moins modifiée sous la pression des changements survenus au cours des dernières années : l’élargissement de l’ Union européenne et l’entrée des langues de faible diffusion dans les institutions européennes, l’évolution du marché privé de l’ interprétation et par conséquent l’impact des coÛts de l’ interprétation sur la demande et l’offre, le rôle grandissant de l’anglais et les flux migratoires, voici à titre d’exemple les phénomènes les plus flagrants.

    Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.