Une approche asymptotique de la recherche sur I'interprétation

Birgit Strolz
Institut für Übersetzer- und Dolmetscherausbildung, Universität Wien

Résumé

L'article résume l'expérience personnelle d'une praticienne de l'in-terprétation préparant une thèse de doctorat. L'auteur, qui se décrit comme une sceptique intéressée par la neuropsychologie et la psychologie cognitive, cher-chait des explications sur des phénomènes intervenant en cabine dans les travaux de collègues interprètes-chercheurs, mais trouvait peu de résultats convaincants fondés sur des corpus. En outre, son expérience personnelle différait parfois des idées présentées dans les publications sur l'interprétation. Une conjecture favorable l'a décidée à se lancer elle-même dans la recherche.Elle explique ses motivations, évoque les difficultés qu'elle a dû affronter, et évalue le résultat de son travail.

Table des matières

Une interprète, praticienne depuis une vingtaine d'années, connue parmi ses collègues pour son attitude plutôt réticente sinon nettement sceptique à l'égard de la recherche en traduction et en interprétation, se retrouve un beau jour dans les rangs des chercheurs. Que lui est-il donc arrivé? Comment s'est [ p. 66 ]opérée cette mutation, si tant est que c'en soit une? Quelles sont les expériences qu'elle en a tirées et qui pourraient intéresser d'autres interprètes, soit pour qu'ils en fassent autant, soit pour que, en ayant pris connaissance, ils ne perdent pas leur temps à s'y aventurer à leur tour?

Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.

Références

Anderson, John R.
1985Cognitive Psychology and Its Implications. New York: Freeman.Google Scholar
Déjean Le Féal, Karla
1978Lectures et improvisations: Incidences de la forme de l’énonciation sur la traduction simultanée. Paris: Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III. [Thèse de doctorat de 3ème cycle.]Google Scholar
Fillmore, Charles J.
1977 “Scenes-and-Frames Semantics”. A. Zampolli, ed. Linguistic Structures Processing. Amsterdam: North Holland 1977 55–81.Google Scholar
Gile, Daniel
1989La communication linguistique en réunion multilingue: les difficultés de la transmission informationnelle en interprétation simultanée. Paris: Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III. [Thèse de doctorat.]Google Scholar
Kahnemann, Daniel
1973Attention and Effort. Englewood Cliffs, N.J.: Prentice-Hall.Google Scholar
Seleskovitch, Danica
1968L’interprète dans les conférences internationales: problèmes de langage et de communication. Paris: Minard.Google Scholar
1975Langage, Langues et Mémoire. Paris: Minard.Google Scholar
Seleskovitch, Danica et Marianne Lederer
1984Interpréter pour traduire. Paris: Didier Érudition.Google Scholar
Snell-Hornby, Mary
ed. 1986Übersetzungswissenschaft—Eine Neuorientierung. Tübingen: Francke.Google Scholar
Stenzl, Catherine
1983Simultaneous Interpretation: Groundwork Towards a Comprehensive Model. London: University of London. [MA Thesis.]Google Scholar
Wessels, Michael
1982Cognitive Psychology. New York: Harper & Row.Google Scholar