Réception et traduction

Elke Brems & Sara Ramos Pinto
HU Brussel | KU Leuven image/svg+xml | Université de Leeds

Traduction par Laurence Vinet

Table des matières

Handbook of Translation Studies  Volume 4 (2013), pp. 142–147. Translation: 2019ISSN 2210-4844

© John Benjamins Publishing Company

Depuis son introduction dans le domaine des études littéraires dans les années 1960, le concept de réception a déplacé notre attention du texte et son auteur vers le lecteur. De fait, ce concept postule que le texte ne peut être significatif sans la participation du lecteur. Dans la conceptualisation de la réception, on distingue deux traditions : l’une européenne et l’autre américaine. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, l’Allemand Hans-Robert Jauss, l’un des principaux théoriciens européens, a posé les jalons de la Rezeptionsästetik, ou esthétique de la réception. Il est également à l’origine de l’idée d’Erwartungshorizont, ou horizon d’attente. Ce concept désigne l’ensemble des normes culturelles, préjugés et autres critères orientant la manière dont les lecteurs comprennent et jugent une œuvre littéraire à un moment précis. Pour Jauss, la réception est le processus par lequel le lecteur concrétise le potentiel d’un texte en une signification ou un sens particulier. Jauss avait pour principal objectif de trouver de nouvelles manières d’écrire l’histoire littéraire. Selon lui, l’évolution du public, plutôt que la période à laquelle son auteur a vécu, détermine l’historique d’un texte. Wolfgang Iser, au même titre que Hans-Robert Jauss, figure parmi les penseurs importants de ce qu’on appelle la Konstanzer Schule (l’École de Constance). Ce linguiste a introduit le concept de Leerstelle, c’est-à-dire de blancs ou de trous laissés par le texte: le texte ne fournit au lecteur qu’une structure schématique, lui laissant des zones d’indétermination. Lors de sa lecture, le lecteur comble alors ces trous laissés par l’auteur; il élabore ainsi une signification personnelle et imaginative du texte.

Full-text access to translations is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price.

Références

Andringa, Els
2006 “Penetrating the Dutch polysystem: The reception of Virginia Woolf, -1920–2000.” Poetics Today 27 (3): 501–568. Crossref logoGoogle Scholar
Caffrey, Colm
2009Relevant Abuse? Effects of Abusive Subtitling Strategies on Viewer Assessment of TV Anime. Dublin: Dublin City University [Ph.D. Thesis].Google Scholar
Chen, Yamei
2011 “The translator’s subjectivity and its constraints in news transediting: A perspective of reception aesthetics.” Meta 56 (1): 119–144. Crossref logo  TSB
Even-Zohar, Itamar
1978/1990 “The position of translated literature within the literary polysystem.” In The Translation Studies Reader, Lawrence Venuti (ed.). 3rd edition. 192–197. London/New York: Routledge. Crossref logo  TSB
Gottlieb, Henrik
1995 “Establishing a framework for a typology of subtitle reading strategies: DK viewer reactions to deviations from subtitling standards.” Translatio 14 (3–4): 388–409.Google Scholar
Heilbron, Johan
1999 “Towards a sociology of translation. Book translations as a cultural world-system.” European Journal of Social Theory 2 (4): 429–444.  TSB
Kenesi, Andrea
2010Poetry Translation through Reception and Cognition: The Proof of Translation is in the Reading. Cambridge: Cambridge Scholars Publishing.Google Scholar
Kovačič, Irena
1995 “Reception of subtitles. The non-existent ideal viewer.” Translatio 14 (3–4): 376–383.Google Scholar
Kruger, Haidee
2013 “Child and adult readers’ processing of foreignised elements in translated South African picturebooks.” Target 25 (2): 180–227. Crossref logo  BoP
Puurtinen, Tiina
1995Linguistic Acceptability in Translated Children’s Literature [Publication in Humanities 15]. Joensuu: University of Joensuu.Google Scholar
Van den Broeck, Raymond
1988Literatuur van elders: over het vertalen en de studie van vertaalde literatuur in het Nederlands. Leuven: Acco.  TSB

Lectures complémentaires

Baker, Mona
2006Translation and Conflict. A Narrative Account. London: Routledge.  BoP
Fish, Stanley
1980Is There a Text in This Class? The Authority of Interpretive Communities. -Cambridge: Harvard University Press.  BoP
Jauss, Hans Robert
1982Toward an Aesthetic of Reception. Minneapolis: University of Minnesota Press.Google Scholar
Iser, Wolfgang
1978The Act of Reading: A Theory of Aesthetic Response. London: Routledge.Google Scholar
Machor, James L. & Goldstein, Philip
2001Reception Study. From Literary Theory to Cultural -Studies. London/New York: Routledge.Google Scholar