Compte rendu
Bruno Garnier. Pour une poétique de la traduction: L’Hécube d’Euri-pide en France de la traduction humaniste à la tragédie classique.
Paris: L’Harmattan, 1999. 271 p. ISBN 2-7384-6028-3 (Sémantiques).

Compte rendu par Kristoffel Demoen
Gent

Table des matières

Dans l’introduction de ce livre, l’auteur décrit sa fascination pour l’Hécubed’Euripide, une œuvre qui lui a donné une “sensation de liberté”. Ce drametraite du sort de la reine de Troie après la destruction de sa ville: notamment dela mort de sa fille Polyxène, sacrifiée sur le tombeau d’Achille. Le livre trouveson origine dans la thèse de l’auteur sur “la traduction et l’adaptation del’Hécube d’Euripide en France de la Renaissance à nos jours”. Ce titre originalreflète mieux le contenu de ce livre que le titre nouveau, qui semble annoncerune étude sur l’histoire de la traduction (et de la réception) d’une tragédie. Eten effet, B. G. donne comme objectif “d’étudier les aventures d’un texte précis”“sous la plume des traducteurs et des adaptateurs français” (p.16). On verra que lerésultat publié n’est pas exactement (ou seulement) ce qu’on attend d’après le titre.

Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.

References

Pym, Anthony
1998Method in translation history. Manchester: St Jerome.Google Scholar