Compte rendu
Christiane Stallaert. Ni una gota de sangre impura : La España inquisitorial y la Alemania nazi cara a cara.
Madrid: Galaxia Gutenberg / Círculo de lectores, 2006. 537 p. ISBN 84-8109-583-4

Compte rendu par Christian De Paepe
Kortrijk

Table des matières

Voici un livre provocateur, passionnant et profondément troublant qui force à une remise en question d’un bonne partie des (soi-disant) acquis historiques, linguistiques et sociologiques, ou tout simplement éthiques et humains. L’auteur est une jeune philologue et anthropologue belge, spécialisée dans les études de traduction et plus particulièrement dans les liens qui unissent la langue aux autres pratiques culturelles. Cette ample formation académique à la fois de linguiste, d’historienne et d’ethnographe, nourrie d’une vaste information de faits et de documents, et accompagnée d’abondantes lectures critiques, lui avait déjà permis, dans ses travaux antérieurs, des comparaisons et rapprochements surprenants et des analyses parfois très originales de phénomènes sociaux, du passé et du présent, situés à cheval sur les domaines de la linguistique et de la traduction, de l’économie et de la politique, de l’ethnographie et de l’histoire de la culture, plus précisément de l’histoire du monde hispanique (Stallaert 1998 : 2004).

Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.

[ p. 400 ]Références

Stallaert, Christiane
1998Etnogénesis y etnicidad en España : Una aproximación histórico-antropológica al casticismo. Barcelona: Anthropos.Google Scholar
2004 ‘Perpetuum mobile’: Entre la balcanización y la aldea global. Barcelona: Anthropos.Google Scholar