Vers une historiographie des politiques des traductions en Belgique durant la période française

Lieven D’hulst et Michael Schreiber
K.U.Leuven—Kulak | Universität Mainz

Résumé

The language policy of the French Revolution is known today especially for the imposition of the national language and the oppression of dialects and regional languages in France. This pilot study focuses on a less-known phenomenon of that period: translation policy. From 1790 on, several decrees stipulated the translation of national laws and decrees into the regional languages of France and some languages of other European countries. We will illustrate this translation policy focusing on translations of political and administrative texts from French into Flemish in Belgium (which was annexed by the French Republic in 1795 and remained French until the end of the Napoleonic era). We will not only try to shed some light on the conditions under which the translations published in Belgium were produced, but also analyze some typical examples drawn from different genres.

Mots clés
Table des matières

Depuis quelques années se multiplient, outre les plaidoyers en faveur de la sauvegarde des langues régionales ou en faveur des droits des minorités linguistiques constituées par les communautés migrantes, des recherches visant à étayer de futures politiques linguistiques chargées de réglementer les diverses aspirations à la reconnaissance déjà accréditées par de nombreuses organisations, telle la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires ou la Charte de la Francophonie. Ces politiques devront également comprendre un volet traductif, réglant les modalités et directions de traduction entre les langues en usage dans et entre les espaces culturels (Meylaerts 2009). Que de telles politiques aient déjà été [ p. 4 ]déployées par le passé, en l’occurrence au sein de l’espace européen, ne doit évidemment pas inspirer un usage doxographique de l’histoire : les problèmes posés par le présent ne peuvent être résolus moyennant de simples calques des solutions inventées autrefois. Celles-ci ne constituent pas moins un apport précieux à nos connaissances des relations entre les politiques dites officielles et les pratiques dites de terrain qui se rencontrent et souvent se heurtent. Rares sont les travaux qui s’évertuent précisément à reconstituer le réseau des relations entre les unes et les autres (voir e.a. Wolf 2012).

Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.

References

Archives

AN = Archives nationales, Paris
R.A. Beveren = Archives de l’État, Beveren
R.A. Brugge = Archives de l’État, Brugge
R.A. Kortrijk = Archives de l’État, Kortrijk

Sources imprimées

Archives parlementaires de 1787 à 1860. Première Série (1787 à 1799)
1969Nendeln, Liechtenstein: Kraus Reprint.Google Scholar
Annuaire du département de la Lys
1803Bruges: J. Bogaert et fils.Google Scholar
Bulletins de la Grande Armée du 7 Octobre au 23 Novembre 1806
Berlin: Imprimerie Royale.
Bulletin des lois de la République française/Bulletin der wetten van de Fransche Republiek
1793 (1797 pour le Bulletin flamand ). Paris: Imprimerie de la République.Google Scholar
Chervel, André
, éd 1993 L’enseignement du français à l’école primaire. Textes officiels concernant l’enseignement primaire de la Révolution à nos jours . Tome 1 : 1791–1879. Paris: Institut National de la Recherche Pédagogique.Google Scholar
Cheynet, Pierre-Dominique
1996 Les Archives du Directoire exécutif. Inventaire des articles AF III 1 à 51 J . Paris: Archives nationales.Google Scholar
Collection des décrets rendus par l’Assemblée Nationale, avec la mention des sanctions et acceptations données par le Roi, depuis le premier janvier jusques et y compris le mois de mai 1790
[s.d.]. Paris: Baudouin.
Gazette van Gend
Gand.
Krakovitch, Odile
1997 Les impressions de la Convention nationale 1792-an IV. Inventaire analytique des articles AD XVIIIc 208–357 . Paris: Archives nationales.Google Scholar
Pasinomie ou collection complète des lois, décrets, arrêtés et règlements généraux qui peuvent être invoqués en Belgique
1834 1860 Bruxelles: H. Tarlier, t. V, t. VII.Google Scholar
Recueil des circulaires, instructions et autres actes émanés du Ministère de la Justice ou relatifs à ce département. An IV (1795–1796)
1874Bruxelles: Typographie de M. Weissenbruch.Google Scholar

Études critiques

Balibar, Renée
1985 L’institution du français. Essai sur le colinguisme des Carolingiens à la République . Paris: PUF.Google Scholar
Behling, Ans, et Machteld de Metsenaere
1979“ De taalsituatie in het lager onderwijs te Brussel tijdens de Franse periode (1795–1814) “. Taal en sociale integratie 2: 235–259.Google Scholar
[ p. 29 ]
Bellefroid, Paul
1932“ De code-vertalingen in den Franschen tijd “. Verslagen en Mededelingen der Koninklijke Vlaamsche Academie voor Taal- en Letterkunde , 87–108. Gent: Koninklijke Vlaamsche Academie voor Taal- en Letterkunde.Google Scholar
Brunot, Ferdinand
1932“ Flamand et français sous la domination française “. Revue Franco-Belge 12: 135–180.Google Scholar
1967 Histoire de la langue française des origines à nos jours . Tome IX: La Révolution et l’Empire . Première Partie: Le français, langue nationale . Paris: Colin.Google Scholar
1979 Histoire de la langue française des origines à nos jours . Tome XI: Le français au dehors sous la Révolution, le Consulat et l’Empire. Deuxième Partie: Le français au dehors sous le Consulat et l’Empire . Paris: Colin.Google Scholar
Busekist, Astrid von
1998 La Belgique: Politique des langues et construction de l’État de 1780 à nos jours . Paris, Bruxelles: De Boeck & Larcier.Google Scholar
Certeau, Michel de, Dominique Julia, et Jacques Revel
2002 [1975] Une politique de la langue. La Révolution française et les patois: l’enquête de Grégoire . Paris: Gallimard.Google Scholar
Daelemans, Frank
1990“De lagere ambtenaren en bestuurders onder het Franse bewind, 1795–1800”. De Franse Revolutie en Vlaanderen. De Oostenrijkse Nederlanden tussen oud en nieuw regime , éds. J. Craeybeckx et F.G. Scheelings, 207–228. Brussel: VUB Press.Google Scholar
De Groof, Jetje
2004 Nederlandse taalplanning in Vlaanderen in de ‘lange negentiende eeuw’ (1795–1914) . Thèse de doctorat, non publiée, Vrije Universiteit Brussel.
De Smet, Jos
1951 Inventaris van het Archief van de Franse Hoofdbesturen in West-Vlaanderen, 1794–1814 . Brussel: Berg van ‘t Hof.Google Scholar
Devolder, Jacques
2003 Algemene bibliografie van publicaties uitgegeven in de Zuidelijke Nederlanden. Deel I: période 1792–1799, Deel II: 1792–1829 . Gent: Academia Press.Google Scholar
Deneckere, Marcel
1954 Histoire de la langue française dans les Flandres (1770–1823) . Gent: Romanica Gandensia. Crossref logoGoogle Scholar
D’hulst, Lieven
2011“La Révolution française, les langues et la traduction en France ”. Übersetzung – Translation – Traduction , éds. Harald Kittel et al.., tome III, 1903–1906. Berlin: de Gruyter.   Crossref logoGoogle Scholar
À paraître. “‘Localiser’ des traductions nationales: le Bulletin des lois en versions flamande et hollandaise sous la période française (1797–1813) ”. Nationenbildung und Übersetzung , éds. Dilek Dizdar et al.. Berlin: Frank & Timme.
Durand-Barthez, Pascal
1973 Histoire des structures du Ministère de la justice, 1789–1945 . Paris: Presses universitaires de France.Google Scholar
Grunebaum-Ballin, Paul
1953“Comment Bonaparte, Premier Consul, fonda le premier organisme français d’étude des législations étrangères et du droit comparé ”. Revue Internationale de droit comparé 5 (2): 267–273.   Crossref logoGoogle Scholar
Heirbaut, Dirk
, et Jean-François Gerkens 2011“In the Shadow of France. Legal Acculturation and Legal Transplants in the Southern Netherlands/Belgium ”. Legal Culture and Legal Transplants. Reports presented to the XVIIIth International Congress of Comparative Law , éd. Jorge A. Sánchez Cordero. Washington D.C.: International Academy of Comparative Law, 1–35.Google Scholar
Kawa, Catherine
1996 Les ronds-de-cuir en Révolution: les employés du Ministère de l’Intérieur sous la Première République (1792–1800) . Paris: Éditions du C.T.H.S.Google Scholar
Krefeld, Thomas
1985 Das französische Gerichtsurteil in linguistischer Sicht . Frankfurt: Lang.Google Scholar
Le Berre, Yves
1995“Le baptême républicain du breton comme langue écrite d’usage politique ”. Langages de la Révolution (1770–1815) , éd. Institut National de la Langue Française, 19–29. Paris: Klincksieck.Google Scholar
[ p. 30 ]
Leleux, Fernand
1989 Un démocrate inconditionnel. Charles Lambrechts, Ministre de la Justice sous le Directoire . S.l.: s.n.Google Scholar
Logie, Jacques
1998 Les magistrats des cours et des tribunaux en Belgique 1794–1814: essai d’approche politique et sociale . Genève: Droz.Google Scholar
Meylaerts, Reine
2009“Et pour les Flamands, la même chose’: quelle politique de traduction pour quelles minorités linguistiques? ”. Meta: journal des traducteurs 54 (1): 7–21.   Crossref logoGoogle Scholar
Milis, Ludo
1981“Frankrijk en zijn minderheden. Politiek en cultuurbesef in Frans-Vlaanderen van de Franse Revolutie tot nu ”. De Franse Nederlanden/Les Pays-Bas français 6: 155–182.Google Scholar
Picard, Leo
1937 Geschiedenis van de Vlaamsche en Groot-Nederlandse beweging . Tome I. Antwerpen: De Sikkel/‘s Gravenhage: Nijhoff.Google Scholar
Ranieri, Filippo
2007“Le traduzioni e le annotazioni di opere giuridiche straniere nel secolo XIX come mezzo di penetrazione e di influenza delle dottrine ”. Das Europäische Privatrecht des 19. und 20. Jahrhunderts. Studien zur Rechtsgeschichte und Rechtsvergleichung , 51–65. Berlin: Duncker & Humblot. Crossref logoGoogle Scholar
Reichardt, Rolf
1988“‘Freymüthigkeit, doch kein Sans-Cülotismus…’ Transfer und Transformation der Französischen Revolution in Verdeutschungen französischer Revolutionsschriften 1789–1799 ”, éds. Michel Espagne et Michael Werner, 272–326. Transferts. Les relations interculturelles dans l’espace franco-allemand (XVIIIe et XIXe siècle) . Paris: Recherche sur les Civilisations.Google Scholar
Rousseaux, Xavier
, et René Lévy, éds 1997 Le pénal dans tous ses États. Justice, États et sociétés en Europe (XIIe-XXe siècles) . Bruxelles: Publications des Facultés Universitaires de Saint-Louis.Google Scholar
Schlieben-Lange, Brigitte
1985“La politique des traductions ”. Lengas 17: 97–126.Google Scholar
2000Révolution française. Histoire des idées linguistiques , éd. Sylvain Auroux, tome 3, 23–34. Liège: Mardaga.Google Scholar
Schreiber, Michael
À paraître. “Nationalsprache – Regionalsprache – Nachbarsprache: Zur Übersetzungspolitik während der Französischen Revolution (am Beispiel des Sprachenpaars Französisch-Niederländisch) ”. Nationenbildung und Übersetzung , éd. Dilek Dizdar et al.. Berlin: Frank & Timme.
Schubert, Werner
1991“Die ersten deutschen Übersetzungen des Code civil / Code Napoléon (1804–1814) ”. Sprache – Recht – Geschichte , éds. Jörn Eckert et Hans Hattenhauer, 133–168. Heidelberg: Müller.Google Scholar
Schulz, Wolfgang
1997“Le bureau de l’envoi des lois et les traductions allemandes des lois révolutionnaires françaises ”. Revue de l’Institut Napoléon 175: 23–41.Google Scholar
Smeyers, Jozef
1959 Vlaams taal- en volksbewustzijn in het Zuidnederlands geestesleven van de 18de eeuw . Gand: Koninklijke Vlaamse Academie voor Taal- en Letterkunde.Google Scholar
Stein, Wolfgang
2003“Une diplomatique allemande des documents administratifs français du XIXe siècle ”. Bibliothèque de l’École des chartes 161: 501–535.   Crossref logoGoogle Scholar
Strubbe, Egied I.
1962“De eerste vertalingen van het Burgerlijk Wetboek en de Nederlandse rechtstaal ”. Rechtskundig Weekblad 40: 2063–2072.Google Scholar
Thielemans Marie-Rose
1963“Deux institutions centrales sous le Régime français en Belgique. L’administration centrale et supérieure de la Belgique et le Conseil de gouvernement. Première partie ”. Revue belge de philologie et d’histoire 41 (4): 1091–1135.   Crossref logoGoogle Scholar
1966“Deux institutions centrales sous le régime français en Belgique. L’administration centrale et supérieure de la Belgique et le Conseil de Gouvernement. Deuxième partie, fin ”. Revue belge de philologie et d’histoire 44 (2): 500–560.   Crossref logoGoogle Scholar
[ p. 31 ]
Van Goethem, Herman
1990 De taaltoestanden in het Vlaams-Belgisch gerecht, 1795–1935 . Bruxelles: Koninklijke Academie voor Wetenschappen, Letteren en Schone Kunsten van België.Google Scholar
Venuti, Lawrence
1995 The Translator’s Invisibility. A History of Translation . London: Routledge.   Crossref logoGoogle Scholar
Verbeke, Luc
1970 Vlaanderen in Frankrijk. Taalstrijd en Vlaamse beweging in Frans- of Zuid-Vlaanderen . Antwerpen: Standaard.Google Scholar
Wolf, Michaela
2012 Die vielsprachige Seele Kakaniens Übersetzen und Dolmetschen in der Habsburgermonarchie 1848 bis 1918 . Wien: Böhlau Verlag.Google Scholar