Compte rendu
Marine Molins. Charles Fontaine traducteur. Le poète et ses mécènes à la Renaissance
(Travaux d’Humanisme et Renaissance 491). Genève: Librairie Droz, 2011. xiii + 367 p. ISBN 978-2-600-01509-7 €78.25

Compte rendu par Paola Mildonian
Université “Ca’ Foscari,” Venise

Table des matières

Entre le XVe et le XVIe siècle, alors que toutes les nations européennes s’attachaient à enrichir et à perfectionner leurs langues et leurs littératures, la traduction était, d’une part, considérée comme un acte poétique et critique—exercice à la fois d’inventio et d’interpretatio permettant aux poètes d’éprouver leurs capacités et leur talent,—et d’autre part, assujettie à des desseins d’ordre socio-économique et politique.

Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.