Compte rendu
Frederick M. Rener. Interpretatio: Language and Translation from Cicero to Tytler
Amsterdam-Atlanta: Rodopi, 1989. 367 p. ISBN 90-6203-779-8 Hfl. 49.50 (paper); Hfl. 160.- (bound) (Approaches to Translation Studies, No. 8).

Compte rendu par Antoine Berman
Paris

Table des matières

    L'ouvrage de F.M. Rener devrait marquer une date dans les travaux consacrés à l'histoire de la traduction occidentale: pour la première fois s'y trouve analysé, et révélé au sens fort du terme, la totalité du soubassement culturel et langagier sur lequel a reposé la pratique traduisante de l'époque romaine à l'âge des Lumières. Rener nous montre qu'il a existé une tradition-de-la-traduction pendant près de six siècles, fondée sur ces "savoirs" de la langue qu'étaient la Grammaire et la Rhétorique. Son ouvrage s'achève avec l'auteur qui, symboliquement, signifie à la fois l'ébranlement en profondeur de ces "savoirs" et la naissance d'un nouveau "concept" de la traduction: Humboldt. C'est en effet au sein de la culture romantique et classique allemande qu'apparaît ce "concept", comme j'ai essayé de le montrer dans mon livre L'épreuve de l'Etranger (Paris: Gallimard, 1984).

    Full-text access is restricted to subscribers. Log in to obtain additional credentials. For subscription information see Subscription & Price. Direct PDF access to this article can be purchased through our e-platform.