Article published in:
Lingvisticæ Investigationes
Vol. 39:1 (2016) ► pp. 116142
References

References

Chevreul, M.-E.
(1839) De la loi du contraste simultané des couleurs et de l’assortiment des objets colorés, considérés d’après cette loi dans ses rapports avec la peinture, les tapisseries. Paris: Pitois-Levrault. http://​gallica​.bnf​.fr/.Google Scholar
Grevisse, M., & Goose, A.
(1995) Nouvelle grammaire du Français. Bruxelles: De Boeck Supérieur.Google Scholar
Ducrot, O.
(1988) Topoï et formes topiques. Bulletin d´étude de linguistique française, 22, 1–14.Google Scholar
Flaux, N., & Van de velde, D.
(2000) Les noms en français : Esquisse de classement. Paris: Ophrys.Google Scholar
Guillemard, C.
(1998) Le Dico des mots de la couleur. Paris: Éditions du Seuil.Google Scholar
Goes, J.
(1999) L´adjectif : Entre nom et verbe. Louvain-la-neuve De boeck: Duculot.Google Scholar
Kleiber, G.
(2007a) Adjectifs de couleur et gradation : une énigme… ‘très’ colorée. Travaux de linguistique, 55, 9–44. CrossrefGoogle Scholar
(2007b) Sur la sémantique de l’intensité. In J. Cuartero Otal & M. Emsel (Ed.), Vernetzungen. Bedeutung in Wort, Satz und Text. Festschrift für Gerd Wotjak zum 65. Geburtstag, Band 1. (pp. 249–262). Berlin: Peter Lang.Google Scholar
Milner, J.-Cl
(1978) De la syntaxe à l’interprétation. Quantité, insultes, exclamations. Paris: Seuil.Google Scholar
Molinier, Chr
(2005) Sur la forme et le statut des adjectifs de couleur formés par dérivation suffixale. Le Français Moderne, 73(2), 145–156.Google Scholar
Newton, I.
(1989) Optique de Newton. Paris: Bourgois. ( Opticks, London 1704. Transl. J.-P. Marat for the 4e english edition)Google Scholar
Noailly, M.
(2005) L’intensité de la couleur : remarques sur l’emploi de très devant bleu, rouge, vert, jaune . In I. Choi-Jonin, M. Bras, A. Dagnac, & M. Rouquier (Eds.), Questions de classification en linguistique: méthodes et descriptions (pp. 263–273). Berne: Peter Lang.Google Scholar
Romero, C.
(2007) Pour une définition générale de l´intensité dans le langage. Travaux de linguistique, 54(1), 57–68. CrossrefGoogle Scholar
(TLFE) Trésor de la langue française, dictionary on line. http://​www​.cnrtl​.fr/.
Van de velde, D.
(1995) Le spectre nominal. Louvain: Bibliothèque de l’Information grammaticale.Google Scholar
Whittaker, S.
(1994) L’emploi scalaire des adjectives de couleur. In G. Boysen (Ed.), XIIIth Congrès des Romanistes scandinaves (pp. 645–663).Google Scholar
(2002) La notion de gradation. Application aux adjectifs. Berne: Peter Lang.Google Scholar