L'Époque de la Renaissance (1400–1600)

Tome III: maturations et mutations (1520–1560)

Editor
| University of Toronto
HardboundAvailable
ISBN 9789027234599 | EUR 198.00 | USD 297.00
 
e-Book
ISBN 9789027287809 | EUR 198.00 | USD 297.00
 
Au sein de la vaste entreprise qu'est l'Histoire comparée des littératures de langues européennes, la sous-série portant sur la Renaissance, dont fait partie le volume que voici, représente à plusieurs égards une gageure novatrice. La Renaissance a souvent et abondamment été étudiée comme transformation de la civilisation occidentale, en Italie avant tout, par la redécouverte de ses sources gréco-latines et l'absorption de celles-ci par la pensée et la culture contemporaines, et notamment par le christianisme post-médiéval. Certes, l'histoire déjà existante de divers pays d'Europe et de diverses aires linguistiques n'a pas manqué de prendre en compte les manifestations littéraires et artistiques de ces phénomènes. Mais il manquait une vision d'ensemble qui fût attentive aux multiples relations passées et présentes des oeuvres entre elles, au travers des frontières. C'est le but que se propose la sous-série Renaissance en tentant de décrire, dans toute sa complexité interlinguistique, interlittéraire, interculturelle et internationale l'époque qui s'étend de 1400 à 1610 (dates peut-être arbitraires mais fournissant du moins une hypothèse quant à la situation chronologique du phénomène Renaissance). Maturations et mutations (1520–60) explore cette tranche chronologique particulière, dans de multiples domaines de la culture et du littéraire au sein des cultures, en examinant une série de grandes réalisations de l'esprit humain telles qu'elles s'expriment, avec leurs ressemblances et leurs différences, en diverses langues européennes. Plutôt que d'imposer une notion arbitrairement unifiée de la Renaissance (parce qu'il est collectif, mais aussi parce que la multiplicité des survivances et des émergences défie toute généralisation) l'ouvrage que voici tente de saisir l'élan renaissant, là où il se présente, dans toute sa diversité et sa maturité.

This volume is part of a book set which can be ordered at a special discount: https://www.benjamins.com/series/chlel/chlel.special_offer_epo.pdf

Publishing status: Available | Language: French
Table of Contents
“Dans le vaste ensemble de l’histoire littéraire, culturelle, religieuse et inévitablement politique, que propose la série « Renaissance »,« Maturations et mutations (1520-1560 » s’attache à des données clefs de cette longue transformation que fut la Renaissance. Il met en perspective, d’une façon systématique, ces années où apparaissent avec la plus grande netteté les éléments et les temps de la transition, qui touche l’Occident, ses cultures, ses arts, sa pensée, ses pratiques religieuses et scientifiques. Les perspectives plurilinguistiques, pluriculturelles, plurinationales, interdisent toute vue uniforme et font reconnaître les moments antagoniques et dialogiques de la Renaissance. Loin d’une vaine érudition, de toute simplification, il est offert une lecture directe, originale par la composition de ses perspectives, de cette époque où se sont élaborés les cadres cognitifs, culturels, religieux qui marquent encore notre monde.”
Maturations et mutations (1520-1560) is a splendid addition to the path breaking series on Renaissance literatures in European languages. Under the sure editorial guidance of Eva Kushner, specialists in many tongues interlace the responses of European writers to the great events of their day -- from religious reform to geographical discovery. Parallels emerge across Europe, as in the celebration of national languages and the varieties of popular literature. Maturations et mutations is a cornucopia of new insight, a redefinition of the Renaissance for readers of the 21st century.”
Subjects & Metadata
BIC Subject: DSB – Literary studies: general
BISAC Subject: LIT000000 – LITERARY CRITICISM / General
ONIX Metadata
ONIX 2.1
ONIX 3.0
U.S. Library of Congress Control Number:  88175836 | Marc record