Review published in:
Historiographia Linguistica
Vol. 20:2/3 (1993) ► pp. 473476
Références bibliographiques

Références bibliographiques

Auroux, Sylvain, Françoise Dougnac & Tristan Hordé
1982 “Les premiers périodiques linguistiques français (1784–1840)”. Histoire-Epistémologie-Langage 4:1.117–132.Google Scholar
Barère de Vieuzac, Bertrand
1794 “Rapport du Comité de salut public sur les idiomes”. Archives parlementaires, Première série, 83.713–717. Paris: C.N.R.S. 1961.Google Scholar
Busse, Wilfried
1981aFrançois-Urbain Domergue (1745–1810): Die Rolle Domergues in der externen Geschichte der Französischen Sprache. Ms Univ. Stuttgart, 317 pp.Google Scholar
1981b “Domergue, grammairien patriote”. Logos semantikos: Hommage à Eugenio Coseriu, vol.I, 317–384. Berlin: Walter de Gruyter; Madrid: Gredos.Google Scholar
1985 “François-Urbain Domergue (1745–1810): Kommentierte Bibliographie”. HL 12.165–188.Google Scholar
1986 “La syntaxe à la fin du XVIIIe siècle: La Grammaire générale analytique d’Urbain Domergue (an VII)”. Actes du XVIIe Congrès international de linguistique et de philologie romanes, vol.I, 403–444. Aix-en-Provence: Univ. de Provence; Marseille: Diffusion Jeanne Laffitte.Google Scholar
Busse, Wilfried & Jürgen Trabant
éds 1986Les Idéologues: Sémiotique, philosophie du langage et grammaire pendant la Révolution française. Amsterdam & Philadelphia: John Benjamins.Google Scholar
Certeau, Michel de, Dominique Julia & Jacques Revel
1975Une politique de la langue. La Révolution française et les patois: l’enquête de Grégoire. Paris: Gallimard.Google Scholar
Chervel, André
1977 … et il fallut apprendre à écrire à tous les petits Français: Histoire de la grammaire scolaire. Paris: Payot.Google Scholar
Dougnac, Françoise
1981 François-Urbain Domergue, le Journal de la langue française et la néologie lexicale (1784–1795) . Thèse de doctorat du 3e cycle, Université de Paris III / Ecole Normale Supérieure de Saint-Cloud, 260 pp.Google Scholar
1986 “Les sociétés linguistiques fondées par François-Urbain Domergue à Paris de 1791 à 1811”. Busse & Trabant 1986.299–322.Google Scholar
Grégoire, Henri, abbé
1794 “Rapport sur la nécessité et les moyens d’anéantir les patois et d’universaliser l’usage de la langue française”. Procèsverbaux du Comité d’instruction publique de la Convention nationale éd. par James Guillaume, Tome IV, 94ss. Paris: Imprimerie nationale 1891–1907.Google Scholar