Review published in:
Lingvisticæ Investigationes
Vol. 40:2 (2017) ► pp. 336339
References

Références

Allott, R.
(1973, 20012) The Physical Foundation of Language : Exploration of a Hypothesis, Hertfordshire, Able Publishing.Google Scholar
Bohas, G.
(1997) Matrices, Étymons, Racines : Éléments d’une théorie lexicologique du vocabulaire arabe, Leuven-Paris, Peeters, coll. Orbis-Supplementa, tome 8.Google Scholar
Bottineau, D.
(2013) « Pour une approche enactive de la parole dans les langues », Langages 1921: 11–28. DOI logoGoogle Scholar
Fonagy, I.
(1983) La Vive Voix. Essais de psychophonétique, Paris, Payot.Google Scholar
Gandon, F.
(2006) Le Nom de l’absent. Epistémologie de la science saussurienne des signes, Limoges, Lambert-Lucas.Google Scholar
Guiraud, P.
(1967) Structures étymologiques du lexique français, Paris, Payot.Google Scholar
Jakobson, R.
(1960 trad. 1969) « Why Mama and Papa » trad. « Pourquoi ’Papa’ et Maman’ », Langage enfantin et aphasie, Paris, Les Éditions de Minuit: 119–130.Google Scholar
Tournier, J.
(1985) Introduction descriptive à la lexicogénétique de l’anglais contemporain, Genève, Slatkine Érudition.Google Scholar
Georges Bohas, L’Illusion de l’arbitraire du signe