Review published in:
Lingvisticæ Investigationes
Vol. 40:2 (2017) ► pp. 336339

Full-text

Georges Bohas, L’Illusion de l’arbitraire du signe
Références

Références

Allott, R.
(1973, 20012) The Physical Foundation of Language : Exploration of a Hypothesis, Hertfordshire, Able Publishing.Google Scholar
Bohas, G.
(1997) Matrices, Étymons, Racines : Éléments d’une théorie lexicologique du vocabulaire arabe, Leuven-Paris, Peeters, coll. Orbis-Supplementa, tome 8.Google Scholar
Bottineau, D.
(2013) « Pour une approche enactive de la parole dans les langues », Langages 192: 11–28. CrossrefGoogle Scholar
Fonagy, I.
(1983) La Vive Voix. Essais de psychophonétique, Paris, Payot.Google Scholar
Gandon, F.
(2006) Le Nom de l’absent. Epistémologie de la science saussurienne des signes, Limoges, Lambert-Lucas.Google Scholar
Guiraud, P.
(1967) Structures étymologiques du lexique français, Paris, Payot.Google Scholar
Jakobson, R.
(1960 trad. 1969) « Why Mama and Papa » trad. « Pourquoi ’Papa’ et Maman’ », Langage enfantin et aphasie, Paris, Les Éditions de Minuit: 119–130.Google Scholar
Tournier, J.
(1985) Introduction descriptive à la lexicogénétique de l’anglais contemporain, Genève, Slatkine Érudition.Google Scholar
[ p. 341 ]