Review published in:
Terminology
Vol. 26:1 (2020) ► pp. 132139
Référence

Référence

Bonhomme, Marc
2002 « La publicité comme laboratoire du français actuel ». L’information grammaticale 94 (1): 33–38. CrossrefGoogle Scholar
Condamines, Anne, et Josette Rebeyrolle
1996 « Point de vue en langue spécialisées ». Meta 42 (1): 174–84. https://​halshs​.archives​-ouvertes​.fr​/halshs​-00814835
Depecker, Loïc
éd. 1997La mesure des mots : cinq études d’implantation terminologique. 229. Mont-Saint-Aignan: Publications de l’Université de Rouen.Google Scholar
Gambier, Yves
1991 « Travail et vocabulaire spécialisés : prolégomènes à une socio-terminologie ». Meta 36 (1): 8–15. http://​www​.erudit​.org​/fr​/revues​/meta​/1991​-v36​-n1​-meta331​/002795ar/
Gaudin, François
2003Socioterminologie : une approche sociolinguistique de la terminologie. Champs linguistiques. Manuels. Bruxelles: De Boeck Duculot. CrossrefGoogle Scholar
Humbley, John
2018La néologie terminologique. La lexicothèque. Limoges: Lambert-Lucas.Google Scholar
Martin, Robert
1990 « La définition naturelle ». In La définition naturelle, édité par Jacques Chaurand et Francine Mazière, Larousse, 86–95. Paris.Google Scholar
Pecman, Mojca
s. d. « ARTES ». Consulté le 24 octobre 2018. https://​artes​.eila​.univ​-paris​-diderot​.fr/
Roche, Christophe
2012 « Ontoterminology: How to unify terminology and ontology into a single paradigm ». In LREC, 2626–30. Istanbul (Turkey). http://​christophe​-roche​.fr​/Bibliographie​/2012​/567​_Paper​_Header​.pdf
Tréguer-Felten, Geneviève
2018Langue commune, cultures distinctes: les Illusions du Globish. Quebec: Presses de l’Université Laval. http://​public​.ebookcentral​.proquest​.com​/choice​/publicfullrecord​.aspx​?p​=5502942